Quintus Varus

Définition

Le Quintus varus est une désaxation du 5ème orteil, qui entraine un frottement dans la chaussure trop étroite.

C'est un peu l'équivalent de l'hallux valgus sur le 5ème orteil.

Il entraine souvent une inflammation des tissus, créant une bursite inflammatoire douloureuse.

Capture d’écran 2022-02-16 à 17.26.31.png

Son traitement médical nécessite le simple élargissement des chaussures, qui sont souvent trop étroites.

Lors des poussées inflammatoires douloureuses des médicaments peuvent soulager la douleur : paracétamol, anti-inflammatoires non stéroidiens (AINS : Kétoprofène).

Le traitement chirurgical n'intervient qu'en cas d'échec du traitement médical.

Il est réalisé par voie percutanée, et associe une coupe osseuse (ostéotomie) métatarsienne +/- phalangienne, et  potentiellement des gestes de libération tissulaire (capsule articulaire, tendons...).

Capture d’écran 2022-02-16 à 17.38.18.png

Les suites post-opératoires

 

Elles sont simples, et peu douloureuse, grâce à un protocole péri-opératoire antalgique (évitant les douleurs), et surtout grâce au respect des consignes post-opératoires.

Le soir de l'intervention, il faut apporter des béquilles pour sortir de l'hôpital, car la jambe reste endormie par l'anesthésie jusqu'au lendemain et il n'est pas possible de l'utiliser pour la marche.

Le lendemain, l'appui au sol est possible en utilisant la chaussure post-opératoire (Podalux), à garder pendant trois semaines. Pendant cette période, les déplacements doivent être limités aux petites comodités, et garder le plus possible le pied surélevé au dessus du genou, afin d'éviter les saignements osseux et la survenue d'hématomes et d'oedèmes douloureux.

Pendant la douche (assise sur chaise en plastique), il faut protéger le pansement pour ne pas le mouiller. Un système type Hydro-protec peut être acheté en pharmacie.

Ce pansement est gardé 3 semaines.

Capture d’écran 2021-05-07 à 10.24.38.pn

En fonction de vos facteurs de risque (pilule, antécédent de phlébite personnel ou familial...) un traitement anticoagulant par piqure quotidienne est prescrit pendant 15 jours, avec surveillance des plaquettes 2 fois par semaine (surveillance du risque rare de thrombopénie immune-allergique).

La consultation de contrôle avec radio a lieu à 3 semaines.

Ensuite l'appui au sol est réalisé avec une grosse basket, en griffant les orteils au sol, mais sans passer sur l'avant du pied, car les os opérés ne sont jamais solides avant 2 mois de l'intervention.

A 2 mois, une nouvelle consultation avec radio permet de confirmer la consolidation.

La conduite automobile peut alors être reprise.

L'arrêt de travail dépend de l'activité professionnelle : de 1 à 2 mois.

L'arrêt de sport est de 3 à 4 mois.

Malgré tout, des complications peuvent survenir dans 1 à 5 % des cas (infection, hématome, raideur, fracture, algodystrophie...), surtout favorisées par le non respect des consignes post-opératoires...